Lo que voy a ser cuando crezca!

Google, protecteur des dialectes menacés

Google, protecteur des dialectes menacés 


Google is not Evil, un slogan qui aura ses réfractaires, mais Google prend pourtant très souvent d’excellentes initiatives culturelles. Aujourd’hui, ils lancent un site internet visant à préserver les langues en voie de disparition.
Saviez-vous qu’il y a 7000 langues et dialectes dans le monde ? Connaissiez-vous le Koro, le Navajo, le Southwestern Ojibwa ou encore l’Aragonese ? D’après les experts, seules 50% des langues vivantes actuelles seront encore parlées en 2100. Ainsi, environ 3000 langages sont en voie de disparition, autant de spécificités culturelles et historiques qui sont amenées à mourir.
Pour préserver ces pépites, Google se lance dans le projet associatif ‘langue en danger’ :
Il permet d’enregistrer, de consulter et de partager des échantillons de langues menacées, ainsi que rassembler des études les concernant. Il offre également la possibilité de diffuser des conseils et des bonnes pratiques.
Grâce aux nouvelles technologies et à la viralité des médias sociaux, le géant espère préserver toutes ces 3054 langages menacées. Après avoir mis en place le site dédié, la firme déléguera sa gestion et son alimentation à deux instances,  l’Institut pour la technologie et l’information sur les langues de l’Université du Michigan de l’est, et au Conseil culturel des peuples premiers.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s